Skip links

« Élargir sa zone de confort » – Edito Décembre 2019

Il était temps de l’écrire cet édito du mois de décembre. 

Ces derniers mois ont été si denses que le temps m’a manqué de reprendre le clavier. Je suis donc très heureuse de revenir vers vous en ce mois de Noël pour vous parler d’une notion supplémentaire qui nous tient particulièrement à cœur chez TALENTY.

La fameuse zone de confort.

Vous la connaissez forcément, vous en avez surement beaucoup (trop) entendu parler et pas une semaine ne se passe sans que l’on vous rappelle sur Instagram qu’il est grand temps de « sortir de votre zone confort ».


Pourtant, cette zone de confort lorsqu’on l’a trouvée, on l’aime et on ne veut pas la quitter. Rien de plus logique. Surtout en plein hiver, quoi de mieux que de trouver et de rester dans un endroit douillet et chaleureux où nous sommes en sécurité ?
Et bien j’ai une bonne nouvelle pour vous ! Chez TALENTY on ne vous demandera jamais de SORTIR de cette zone de confort.
Parce qu’il n’y a pas tant d’espaces et de moments dans notre vie où l’on se sent parfaitement alligné.e. Parce qu’une zone de confort cela se construit et que nous prenons du temps à l’identifier et parce que nous ne pensons pas qu’il fasse obligatoirement se faire du mal pour avancer.

A contrario nous vous tendons la main pour ELARGIR votre zone de confort !

La nuance n’est pas moindre. Il s’agit d’ajouter chaque jour, petits pas par petits pas des flèches à votre arc. Courir acheter un arc de compétition plus grand et plus lourd, alors que vous n’aviez tiré qu’une seule flèche avec votre arc, n’a pour moi aucun sens.


En élargissant notre zone de confort, notre but ultime est de nous sentir confiantes dans le plus de situations possibles. Il s’agit de dépasser notre syndrome de l’imposteur ou celui de la bonne élève que nous avons encore Mallory et Moi. Nous pourrions appliquer des méthodes toutes faites, faire semblant en nous mettant « un grand coup de pied aux fesses », mais nous avons opté pour rester nous, avant tout. Cela implique de prendre le temps de se questionner, de définir nos limites et les choses sur lesquelles nous pouvons avancer ou lâcher prise. Le challenge reste permanent et nous adorons nous donner de nouveaux objectifs, mais nous n’acceptons plus d’avoir la boule au ventre. Car il nous est toujours insupportable d’entendre imposer le fait de « se faire violence » sous couvert d’une sortie bénéfique de zone de confort.


Alors, ce mois-ci, ou les illuminations de Noël côtoient les chants des manifestants, nous avons décidé nous aussi de faire entendre notre voix en vous rappelant que vous pouvez avancer tout en vous préservant, que vos forces et vos talents sont les clés de votre succès et que la pression ne doit plus prendre le pas sur la passion.
Pour cela, acceptez de souffler, prenez conscience de vos acquis sans vous comparer et définissez dans quels domaines supplémentaires vous aimeriez être aussi à l’aise. Ce n’est pas la fin d’un cycle, Décembre n’est que le préambule d’une nouvelle année.


Je vous souhaite de joyeuses fêtes.

A très vite Lauriane

Retrouvez tous nos articles pour élargir votre zone de confort en cliquant ici

Vous avez aimé cet article ? Laissez un commentaire pour prolonger la discussion :)