Abonnez vous au blogzine

Avec IGTV, Instagram peut-il réellement concurrencer YouTube ?

Avec IGTV, Instagram peut-il réellement concurrencer YouTube ?

Peu de chances que vous soyez passés à côté du lancement d’ IGTV, largement promotionné par les instagrameurs influents. Mais que se cache-t-il derrière cette petite révolution annoncée ?

Si vous êtes adeptes des belles images, de paysages de rêve et que vous photographiez votre plat avant le premier coup de fourchette, je prends les paris que vous êtes déjà inscrits sur Instagram.

Je ne vous présente plus ce réseau social, créé en 2010, qui s’est développé comme une flèche ses dernières années. Meilleur atout des marques et des influenceurs, cette plateforme a également su conquérir le grand public qui y voit un support de partage ludique et bienveillant.

Résultat, le réseau social racheté par Facebook comptabilise aujourd’hui un milliard d’utilisateurs – soit plus de 200 millions d’utilisateurs supplémentaires depuis la rentrée.

Un tel chiffre méritait d’être célébré. Le rendez-vous a été pris il y a quelques jours. Profitant de la présence de bon nombre d’influenceurs pour les festivités, la firme ne s’est pas contentée d’annoncer son record d’audience. Une grande annonce animait la soirée : Instagram lance sa propre plateforme de vidéo.

Cette application, nommée IGTV, n’est autre qu’une plateforme d’hébergement de vidéos longues sur des chaînes dédiées. Tiens, tiens, tiens cela vous fait penser à quelqu’un ? YouTube doit-il se mettre à trembler ? C’est la question que l’on se pose immédiatement.

Ne se contentant plus des stories qui poussent les créateurs de contenus à découper leurs propos en formats de 15 secondes, Instagram annonce la possibilité de publier des formats longs –  de 15 secondes à 10 minutes et même jusqu’à une heure pour les comptes influenceurs et certifiés…

Rien de vraiment innovant me direz-vous, car YouTube joue déjà très bien ce rôle de plateforme de vidéos.

Pourtant, les instagrameurs pourraient bien y trouver leur compte. On constate en effet que beaucoup de YouTubeurs comptabilisent aujourd’hui plus d’abonnés sur leur compte Instagram.

Du coup, poster leurs vidéos sur IGTV pourrait leur permettre de toucher une communauté bien plus grande, car chaque chaîne est associée au compte Instagram.

IGTV Instagram vs YouTube

Mais où le réseau social se démarque particulièrement avec la plateforme d’hébergement de vidéos de Google c’est qu’il impose un format qui fait toute la différence : une lecture 100% à la verticale qui correspond parfaitement à la lecture sur mobile.

Cette démarche n’est pas anodine lorsque l’on constate que la majorité des internautes privilégient leur smartphone à leur ordinateur pour visualiser des contenus web, sans compter qu’IGTV a l’ADN d’une application mobile.

IGTV Instagram vs YouTube

Cette nouvelle plateforme sociale sera d’ailleurs intégrée à Instagram. D’ailleurs, si le raccourci n’est pas encore visible sur votre application Instagram je vous invite à la mettre à jour, bien que vous puissiez aussi télécharger l’application autonome IGTV.

 


C’est maintenant l’heure du grand test. Quelle est la réelle plus-value de cette application ?

En plus du format vertical qui demandera au créateur d’être plus innovant et inventif, c’est le mode de navigation qui est très attrayant.

L’utilisation d’IGTV est particulièrement intuitive. Calquées sur le modèle de la télévision, les vidéos se mettent à jouer en autoplay à partir du moment où vous ouvrez l’application.

Comme sur votre télé vous pouvez alors zapper d’une chaîne à l’autre. Mais la plateforme fait tout pour vous mâcher le travail. Il faut dire qu’elle vous connait bien. S’appuyant sur votre utilisation d’Instagram, l’algorithme de la plateforme annonce pourvoir vous proposer instantanément du contenu attrayant, composé de vidéos des personnes que vous suivez et des personnalités qui pourraient vous inspirer, sans même que vous ayez besoin de les chercher.

IGTV Instagram vs YouTube

Mais parlons aussi du fond, du contenu.

Contrairement aux outils vidéos intégrés aux réseaux sociaux, comme Snapchat ou les stories sur Instagram par exemple, IGTV n’est pas une plateforme permettant de créer du contenu en natif. Si vous ouvrez votre chaine, il faudra que vous téléchargiez vos vidéos, montées en amont, puis les intégrer à votre chaine … comme sur YouTube.

Une procédure qui promet aux créateurs de proposer du contenu de qualité.

 

A première vue, cette nouvelle application aurait donc tout pour talonner de près YouTube, le roi de la plateforme vidéo à ce jour. Mais aujourd’hui IGTV a un véritable talon d’Achille : la publicité.

L’absence de spots publicitaires peut-être un réel atout pour les spectateurs. En plus de ne plus voir leur vidéaste préféré être coupé toutes les deux minutes par de la publicité, il est à parier que le nombre de vidéos aux titres aguicheurs pour pousser au clic va diminuer puisque le nombre de vues n’est pas nécessairement converti en euros.

Mais cette démarche est, parallèlement, une véritable déconvenue pour les créateurs qui ne sont pas (encore) payés par la plateforme s’ils cumulent des milliers de vues, contrairement à YouTube.

Si aujourd’hui la lecture est agréable grâce à ce parti-pris, nous risquons tout de même de voir apparaitre très rapidement des formats de vidéo 100% placements produits pour pallier ce manque de rémunération. Une démarche qui risquerait alors de mettre un gros coup dans l’ambition d’IGTV de proposer du contenu qualitatif.

 

IGTV VS YOUTUBE
Tu as aimé cet article ? n’oublie pas de l’épingler sur Pinterest !

Petit bilan

Les plus : Le format qui booste notre créativité en tant que créateur et l’absence de publicités omniprésentes, parfaites pour les spectateurs

Ce que l’on attend : une recherche liée à des hashtags qui sont la signature d’Instagram

Mon avis : Sur le papier, tous les ingrédients semblent réunis pour une nouvelle succès story. Toutefois, nous savons que l’engouement peut aussi retomber comme un soufflet. Aujourd’hui cette nouvelle plateforme demande aux créateurs de contenus, un nouvel investissement, puisqu’ils ne pourront pas se contenter de re-publier une vidéo montée pour YouTube, qui serait alors tronquée, à cause du format. La réussite sera donc en adéquation avec la capacité, ou non, des influenceurs à gérer un canal social supplémentaire et surement à négocier leur contrat…

 

PS : Makeitnow.fr a aussi sa chaîne ! A découvrir ici 😉 

Leave a Comment

Vous avez aimé cet article ? Votre avis est le bienvenu :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Les 22 règles de Pixar appliquées à l'entrepreneuriat
Les 22 règles de Pixar appliquées à l’entrepreneuriat

Vous le savez, pour réaliser vos rêves rien de mieux que de s’inspirer des belles histoires.

Fermer