Abonnez vous au blogzine

Où s’installer lorsque l’on est digital nomade ?

Où s’installer lorsque l’on est digital nomade ?

Je ne vous apprends rien si je vous dis que le monde du travail est en pleine évolution.

La quête du bien-être de l’employé est sur toutes les lèvres. Si bien qu’un nouveau métier « Chief Happiness Officer » a trouvé sa place sur l’organigramme des entreprises les plus impliquées.

Ce qui guide ces changements ? La liberté.

 

Cette quête d’indépendance se traduit par le statut d’« intrapreneur », qui permet aux salariés de concrétiser leur projet, ou encore de l’essor du télétravail. On remerciera au passage les grèves nationales qui ont permis aux employeurs de s’interroger, plus que jamais, sur cette façon de travailler.

Contrairement aux aprioris, cette nouvelle organisation du travail n’est pas une lubie pour travailler moins et devenir expert en séries Netflix. Au contraire, d’après une étude de Malakoff Médéric menée en janvier dernier, le télétravail garantit une meilleure autonomie, un engagement plus fort et une amélioration de la santé du salarié. De quoi convaincre les employeurs qu’un nouvel environnement de travail peut être un réel atout.

Où s’installer lorsque l'on est digital nomade

Mais les personnes qui jouissent d’un réel statut de privilégié dans cette quête de liberté sont sans aucun doute les « digital nomade ».

Principalement à leur compte, ces entrepreneurs ou freelances n’ont besoin que d’un ordinateur et d’une (bonne) connexion internet pour travailler. Du coup, plus question de louer un bureau à l’année ou de rester enfermé entre quatre murs dans leur petit appartement parisien.

Avoir ce statut donne des ailes. Alors, forcément, ils ont envie de conquérir la planète ! On ne peut pas leur en vouloir…

D’autant que voyager est une incroyable expérience. Se confronter à de nouvelles cultures, à des modes de consommation et des opinions différentes sont des étapes fondamentales pour faire évoluer son business. C’est pourquoi les personnes « digital nomade » n’hésitent plus à franchir les frontières.

 

Mais l’herbe est-elle vraiment plus verte ailleurs ? C’est la question à laquelle a répondu hometogo en délivrant un top des meilleures destinations pour les digital nomade.

Le plus grand moteur de recherche de locations de vacances au monde ne s’est pas contenté de lister les lieux qui ont le plus de palmiers au mètre carré ou de grains de sable blanc sur leur plage – même si ces deux points contribuent largement au bonheur. L’étude détaillée nous permet de savoir exactement quelle est la destination idéale pour les travailleurs en vadrouille en s’appuyant sur cinq critères qui font la différence : les attractions, le coût de la vie, l’hospitalité, la diversité et les co-­Workings.

 

Préparez vos valises et suivez le guide !

 

En 2018, trois villes sont « The place to be ». Bali, Penang et les iles Grandes Canaries réunissent tous les suffrages pour les entrepreneurs qui ont envie d’ailleurs :

 

La première destination des “digital nomade” à modestement obtenue la note totale de 5 sur 5. Qui dit mieux ? Il faut dire qu’entre paysages de rêve et niveau de vie avantageux difficile de rivaliser…

Si vous êtes salarié, pas d’inquiétude, vous n’êtes pas forcément en reste.

Si votre employeur accepte le télétravail avec décalage horaire, Bali, et son coût de la vie par mois de 210 euros, Penang, et ses 256 euros mensuels et Chiang Mai, où vous n’aurez besoin que de 340 euros pour vivre, seront incontestablement vos destinations favorites. Ces villes vous permettront de vivre aisément et surtout de faire des économies pour votre retour en France. Vous pourrez ainsi conserver jusqu’à 90% de votre salaire français ! Non négligeable.

En revanche, si votre destination de rêve est San Francisco commencez à vous serrer la ceinture… Le coût de la vie mensuel s’élève à 2 854 euros dans cette ville, ce qui surpasse largement le salaire moyen net français. Oups.

 

Mais après tout il n’est pas toujours question de coût.

Parfois, c’est surtout le type d’expérience que l’on recherche qui va arrêter notre choix.

Alors, voici un classement des destinations idéales pour tenter l’aventure du nomadisme digital selon vos d’intérêt. Il y a forcément une destination qui vous ressemble :

top destinations pour les digital nomade
Tu aimes ce city guide ? Enregistre le sur Pinterest !

Méthodologie de Hometogo


Alors prêt(e) à sauter dans un avion ? 😉

 

Related Stories

34 Comments

  • 3 mois ago

    Génial cet article ! J’aimerais une fois mes études terminées me mettre en free-lance… ça me donne déjà des idées!

    • 3 mois ago

      Let’s go Léa ! N’oublie pas de repasser par ici même lorsque tu seras à l’autre bout du monde les pieds dans le sable 😉

  • Un article comme cela ne donne qu’une envie : annoncer à son boss qu’on peut envisager le travail autrement, embarquer le portable, boucler le sac et sauter dans un avion/bateau/train !

    • 3 mois ago

      Pareil ! J’ai hésité à envoyer cet article à mon boss justement ! haha 😉

  • Un article qui fait bien rêver … Merci pour toutes ces informations, cela me donne juste envie de tout lâcher ahaha 😉
    Bisous Lauriane,
    Pêche

    • 3 mois ago

      Rien est impossible pêche ! Qui sait, un jour on se retrouvera peut-être à Bali 😉

  • Célia
    3 mois ago

    Super ton article comme d’habitude, ça donne beaucoup de motivation pour plus tard ( je ne sais pas encore ce que l’avenir me réserve ahah )
    Bisous!

    • 3 mois ago

      Merci Celia 🙂 L’important c’est de se rappeler que nous avons mille possibilités !

  • 3 mois ago

    Je travaille actuellement chez moi dans mon studio parisien (qui est assez grand heureusement), mais parfois je rêve de pouvoir travailler dans un décor paradisiaque. Malheureusement on fait avec hein haha. J’aurais également bien aimé travailler en extérieur, mais je dois absolument être sur un ordinateur fixe… Alors je m’adapte 😉
    Bisous.

    • 3 mois ago

      C’est déjà super si tu as un bon environnement aujourd’hui (même s’il manque le sable fin et un peu de sable). Qui sait peut-être qu’un jour ton ordinateur fixe sera dans ton appartement à l’autre bout du monde. En attendant n’oublie pas de te faire quelques pauses, même cinq minutes, pour prendre l’air si tu en a besoin.

  • Magda
    3 mois ago

    Avec mes tâches je pourrais travailler n’importe où sauf que mon patron n’est pas d’accord. J’ai négocié avec lui plusieurs fois et rien à faire, il souhaite que je me présente au bureau. Par contre au moment du congé quand il y a personne pour me remplacer cela ne lui dérange pas de me donner l’ordinateur portable pour que je travaille à distances …

  • 3 mois ago

    Ouh là moi qui voulait visiter Bali … ton article m’a convaincue d’y aller plus rapidement 😀

    • 3 mois ago

      Allez hop Lydie on boucle les valises ! 😉

  • J’ai adoré cet article ! Bali c’est mon rêve depuis toujours, et je rêve aussi de travailler à mon compte alors c’est le top ! Merci 😀

    • 3 mois ago

      Tu as maintenant toutes les clés en main Amandine 🙂

  • ici, on est en teletravail pour zhomm, et moi je vais me mettre à mon compte pour pouvoir partir comme ça n’importe où, n’importe quand. Merci pour cet article plein de liberté, j’adore 🙂

    • 3 mois ago

      Génial ! N’hésite pas à donner de tes nouvelles 🙂 Je suis persuadée que ça sera une super expérience !

  • Génial ton article, il arrive à point nommé ! Je me le garde sous le coude ! On va tenter la vie de digital nomad avec l’amoureux à partir de la fin de l’année, ça va être une sacrée aventure 🙂

    • 3 mois ago

      Oh génial Céline 🙂 Bravo d’avoir sauté le pas ! N’hésite pas à jouer avec tous les onglets des tableaux pour trouver les destinations qui correspondent vraiment à vos besoins 🙂

  • Super article! Il donne qu’une envie…voyager !

    • 2 mois ago

      Je suis bien d’accord ! As-tu fait tes valises ? 😉

  • 3 mois ago

    J’ai bien aimé lire ton article, il est complet et bien explicatif :). Je ne connaissais pas du tout cette mode de co-working à l’étranger. C’est vrai que c’est plus sympa que de rester chez toi mais je pense que ça me manquerait un peu de ne pas avoir mes petits repères.

    Noémie xx

    • 2 mois ago

      C’est vrai Noémie que l’idéal est toujours d’arriver à se créer aussi un petit cocon rassurant lorsque l’on est à des kilomètres de chez soi 🙂

  • 3 mois ago

    Haha après analyse de toutes les listes… on veut partir à Bali et à Berlin… mais on reste amoureuses de Barcelone…
    vivement que nos formations se terminent et qu’on se lance… digital nomad’s Life nous voilà ☀️

    • 2 mois ago

      Génial Lisa ! Tu me dira quelle destination vous avez choisie 😉

  • 3 mois ago

    Je serais jeune et sans attache, je serai déjà partie. Alors je vais plutôt me tourner vers les espaces de co-working qui se développent à grande vitesse dans ma ville. Cela permet de faire des rencontres très intéressantes.😉

    • 2 mois ago

      Oui c’est une très bonne alternative tu as raison 🙂

  • 3 mois ago

    En rentrant en France je pense faire un mix, en partie a Paris et en partie ou je veux! J’ai la chance d’avoir un job ou le teletravail est deja assez developpe 🙂

    • 2 mois ago

      Comme tu le dis c’est déjà une super chance il faut absolument en profiter 🙂

  • 3 mois ago

    J’adore le découpage des meilleurs destinations par centre d’intérêt ! Perso j’irais bien à Vancouver ou San Francisco, qui me correspondent en tant que foodie amoureuse de la nature. De plus, j’ai déjà visité ces deux villes où je me suis sentie bien !

    • 2 mois ago

      C’est vrai que niveau food ces destinations sont parfaites même si le budget peut être un peu plus conséquent …

  • Toutes ces villes sont ma liste de voyage…si je pouvais mettre mon chum et mon fils dans mon sac à dos, je n’hésiterai pas une seconde je crois 😉 D’ailleurs ce serait super des témoignages de personnes qui le font avec leurs enfants. Je connais surtout des personnes qui n’ont pas de famille ou alors qui voyagent en couple.

    • 2 mois ago

      Très bonne idée ! Je vais me renseigner pour te démontrer qu’il est possible de mettre un sac à dos à ton chum et ton fils et non les mettre dans ton sac 😉

Leave a Comment

Vous avez aimé cet article ? Votre avis est le bienvenu :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Lettre à un ado : trouve le verbe de ta vie
Lettre à un ado : trouve le verbe de ta vie

Aujourd’hui ce n’est pas un article que je vous propose.

Fermer