Abonnez vous au blogzine

MONA : l’entreprenariat féminin a une adresse parisienne

MONA : l’entreprenariat féminin a une adresse parisienne

Nous y sommes, je vous parle enfin de Mona.

Qui est donc Mona ?

La célèbre Joconde au regard énigmatique ? Mona Bismarck ? Mona Hatoum ? Et pourquoi pas Ma dONA ? La réponse est complexe. “Oui” et “Non” à la fois. Mona se sont toutes ces femmes et toutes les autres à la fois.

En réalité, je vais vous parler ici du nouveau tiers-lieu éphémère de My Little Paris. Un espace entièrement consacré aux femmes pour les aider à atteindre le succès.

Ce lieu aurait pu être un nouvel espace de coworking, comme il en fleurit si souvent dans Paris, mais accompagné par des partenaires de choix (comme AXA, partenaire principal) le media My Little Paris en a fait une adresse engagée qui raconte et écrit de belles histoires.

My Little Paris - Mona

OU : 118 rue de Turenne 75003 Paris

QUAND : Ouvert du mardi au samedi de 10h à 19h jusqu’au 30 décembre 2017

Brunch samedi et dimanche de 11h à 15h

My Little Paris - Mona

 

Tout l’espace a été entièrement pensé pour les femmes.

Non pas que nous ayons besoin de nous différencier des hommes, mais il est important de démontrer nos capacités à occuper demain une place à leurs côtés. Pour qu’il n’y ait plus de discriminations dans les années à venir il faut que le talent de chacune ne soit plus à démontrer, mais devienne une évidence. C’est pourquoi des espaces de rencontres, de travail et de belles énergies sont indispensables.

Chacune pousse la porte de Mona pour ses propres raisons. Certaines y trouvent un lieu apaisant dans lequel elle peuvent travailler et enfin avancer sur leur projet. D’autres, un lieu propice aux belles rencontres pour agrandir leur réseau. Mais quel que soit l’objectif nous sommes toutes particulièrement reboostées lorsque l’on se rend compte que dans ce lieu tout est possible.

Chaque recoin, tableaux, typographies, nous rappellent que nous avons tout en notre possession pour conquérir le monde.

My Little Paris - Mona

Bienvenue chez Mona. Là où les femmes se rencontrent, s’inspirent, créent, osent et se lancent.

Mona nous pousse à oser. Si beaucoup de femmes ont d’incroyables capacités, trop peu sautent le pas – et je me compte dans ce lot de frileuses. C’est d’ailleurs toute la genèse du projet.

Quelques temps avant l’ouverture du lieu, My Little Paris a interrogé 8 100 femmes âgées de 25 à 35 ans pour savoir si elles avaient un projet qu’elles n’ont jamais osé lancer. La réponse est édifiante, 92 %​ ​des femmes ont répondu « oui », évoquant le manque de sécurité et de confiance en soi. Pourtant, 50 % des Françaises de moins de 30 ans se disent prêtes à monter leur entreprise.

En créant un lieu dédié à l’entrepreneuriat féminin, l’équipe qui a conçu Mona tente à sa façon de briser le plafond de verre.

« Nous avons eu envie d’ouvrir un espace pour partager notre expérience entrepreneuriale, encourager les femmes à se lancer et faire éclore tous leurs projets », explique Fany Péchiodat, fondatrice de My Little Paris. « Nous avions envie de transmettre, de parler des difficultés qu’on avait rencontrées »

 

Du club au tiers lieu

My Little Paris - Mona

Mona est notre version française, pour quelques mois, de The Wing à New York et on n’en est pas peu fière.

Du côté de Manhattan, la consultante qui a inspiré le rôle de Marnie dans la série Girls a créé un club privé version boudoir. Tout comme au 118 rue de Turenne, jusqu’au 30 décembre, le lieu propose un espace de coworking, des workshops et revendique un rôle de la femme politisée, active et créative.

Contrairement à notre grande sœur américaine Mona n’est pas élitiste. Les 450 m2 sont en libre accès et gratuit. Il vous suffit de télécharger l’invitation sur le site.

My Little Paris - Mona

Un cocon pour inventer

Pour que la magie opère à Paris, Mona by My Little Paris a été également décoré avec soin. Une grande pièce fait office d’open space douillet pour travailler, discuter, se reposer. Sur un côté on découvre une fabuleuse bibliothèque féministe. Une sélection sur mesure faite par Lauren Bastide, qui met en lumière les parcours de femmes inspirantes dans son podcast la Poudre.

La lumière est primordiale dans ce lieu.

Au rendez-de chaussée, la verrière permet de faire briller nos idées.

Au sous-sol, l’atmosphère est plus feutrée. La grande table de coworking est propice à la concentration. On s’imagine des auteures prendre possession des lieux, en catimini, pour écrire leur roman.

A l’étage nous prenons de la hauteur pour échanger et faire des rencontres extraordinaires lors des workshops et des talks. Un espace cocooning comme à la maison pour accueillir des personnalités telles que Perla Servan-Schreiber, fondatrice de Psychologie Magazine venue nous parler de son rapport à l’intuition.

Perla - Psychologie Magazine - Mona

L’aménagement est à tomber.

C’est simple, nous avons l’impression de rentrer dans une revue de décoration.

La direction artistique a été confié à GOOD MOODS prescripteur de tendances. Ils nous plongent dans un univers poudré aux accents « Girl Power ».

C’est un peu comme si Barbie devenait féministe.

 

A côté du rose, fil conducteur, il y a du rouge aussi fatal qu’un joli rouge à lèvres porté le soir, des nuances de prunes, du fushia, des tons nudes… et évidemment un « Wall of Women », galerie de portraits de femmes inspirantes.

Au fond de la pièce, un joli corner food nous fait les yeux doux.

Il s’agit de l’emblématique Maman NYC. Le midi on ne résiste pas à leur menu, aussi bons que copieux et surtout on craque chaque weekend pour leur brunch à tomber !

C’est d’ailleurs à l’heure du déjeuner qu’il est le plus facile d’échanger.

Je dois avouer que l’ambiance est plutôt studieuse chez Mona. Si l’on n’ose pas déranger sa voisine de canapé qui a l’air plus cool que toutes les filles vues sur Instagram c’est bien dommage.

Pour ma part, j’ai osé me laisser porter par le hasard des rencontres et j’ai terriblement bien fait.

Dans cet espace cocooning, nous avons imaginé l’avenir avec Stéphanie, j’ai découvert la passionnée Carole Smile qui a créé le blogzine Remèdes du Monde et Nathalie Soa coach en beauté bio qui vous proposera un atelier do it yourself maquillage lors de mon prochain événement.

My Little Paris - Mona

Il y a quelques jours je vous ai parlé de nos rêves d’enfants et de nos objectifs à moyen et long terme.

Et bien lorsque je regarde autour de moi chez Mona, c’est sans hésitation que je dirais que mon rêve à moi serait de développer un concept innovant et multiculturel pour les slasheuses, dans lequel on pourrait autant faire des rencontres que prendre du recul et se retrouver.

 

Pour prolonger l’aventure je vous invite à me rejoindre sur le groupe : Le Club des slasheuses

LE CLUB DES SLASHEUSES

 

Que Mona soit avec toi.

Related Stories

Leave a Comment

Vous avez aimé cet article ? Votre avis est le bienvenu :)

Lire les articles précédents :
Slasheur - Makeitnow.fr
Etes-vous une slasheuse ?

Vous avez sûrement déjà entendu le mot « slasheur », mais que veut-il dire exactement ?

Fermer