Le dilemme de la pause dej’ en entreprise

Le dilemme de la pause dej’ en entreprise

Le dilemme de la pause dej’ en entreprise 4864 3243 Lauriane

Si vous êtes en poste, impossible que le « dilemme de la pause déjeuner » ne vous parle pas.

La pause déjeuner rythme souvent notre journée au travail. On organise son planning par rapport à ce temps gustatif. Rater un déjeuner est irrémédiablement signe que l’on croule sous les dossiers.

Ainsi, le temps que l’on consacre au déjeuner est représentatif du bien-être au travail :

Pour profiter de la pause déjeuner à 100% il faut alors préparer en amont ce créneau indispensable, qui permet aussi de développer du lien social.

Après une matinée à travailler quand arrive l’heure fatidique on commence alors à se questionner « on mange quoi ce midi ? ». Et la réponse n’est pas aussi évidente qu’elle y parait. Tout dépend de votre profil.

Etes-vous plutôt : organisé, indécis, bon vivant ou bon élève ?

 

  • Les organisés

En général les organisés mangent plutôt des aliments et préparations saines. Ils aiment cuisiner et ont souvent une famille à nourrir à la maison. Leur crédo ? Apporter leur déjeuner au travail. Dans des petites boites en plastique ils ont mis une part du plat de la veille. Voire ils ont décongelé un petit plat concocté il y a une semaine. En plus de leur plat fait maison, ils n’ont pas oublié d’apporter un fruit.

A midi, lorsque tout le monde s’agite pour savoir où déjeuner, eux, restent zen.

Ils finissent leur travail sans stress et mangeront quand ils auront vraiment faim. Pour les organisés, rien ne presse. Par contre, ils commencent à être un peu frustrés de manger deux fois d’affilé le même repas.

 

  • Les indécis

Ce matin avant de claquer la porte de chez eux, les indécis ont pensé à mettre les restes de pâtes et une tranche de jambon dans une petite boite. Pour le dessert ils verront en fin de matinée s’ils descendent en chercher un à la boulangerie du coin . Quand arrive midi, les collègues bons vivants demandent qui les accompagnent au restaurant.

Ils hésitent et finissent par céder. De toute façon ils n’ont pas de dessert…

En fin de journée ils ramènent chez eux leur repas sans que personne ne se doute qu’aujourd’hui ils avaient presque été organisés.

 

  • Les bons vivants

Les meilleurs amis des bons vivants sont ses tickets ou sa carte restaurant. Pour eux pas besoin de se questionner le matin, ou d’anticiper.

Chaque midi, selon leurs envies, ils alternent entre restaurants et livraisons.

Seul problème, du fait d’un service souvent un peu lent, ils sont contraints de finir leur assiette en moins de 15 minutes.

 

  • Les bons élèves

Lorsqu’ils ont signé leur contrat de travail, on leur a précisé qu’il y avait une cantine d’entreprise. Du coup, pour eux aucune raison de se restaurer ailleurs.

Pourtant, tous les midis ils angoissent à l’idée qu’aucun de leur collègue ne veuille descendre à la cantine. Car pour eux impossible de se retrouver seul face à leur plateau dans le réfectoire. Résultat, si à 11h30 ils ont la boule au ventre ce n’est pas toujours parce qu’ils ont faim.

Vous l’avez compris, peu importe votre profil, la pause déjeuner en entreprise reste toujours un moment un peu anxiogène, par peur de ne pas vraiment pouvoir en profiter.

Pour y remédier, les services de livraison se multiplient pour optimiser le temps sans sacrifier la pause-déjeuner.

 

Mais une application va encore plus loin ! MealPal, révolutionne le déjeuner à emporter

 

 

Après l’Amérique du Nord, l’Australie et l’Angleterre, MealPal débarque à Paris. Vous ne connaissez pas ? En deux mots : il s’agit du Netflix de la restauration.

pause dej - MealPal - makeitnow.fr

Lancé en Janvier 2016 par Mary Biggins (co-fondatrice de ClassPass) et Katie Ghelli (Zocdoc), MealPal peut se targuer d’avoir déjà servi plus de 3 millions de déjeuners à travers 13 villes du globe notamment à New York, Londres, San Francisco, Sydney et Toronto.

« MealPal a déjà aidé des milliers de personnes à rendre leur pause déjeuner vraiment agréable grâce au gain de temps que le service propose, pour des prix très raisonnables de 6€. » déclare Mary Biggins, co-fondatrice et CEO. « A nos yeux, Paris représente une étape stratégique dans le développement de MealPal. Nous sommes tous très excités à l’idée d’apporter aux parisiens une nouvelle façon de concevoir leur déjeuner et de leur faire gagner du temps et de l’argent, tout en leur assurant de découvrir les plats variés des restaurants de leur quartier. »

pause dej - makeitnow.fr

 

Une petite révolution pour nous consommateurs, mais aussi pour les restaurateurs.

« Ce que nous préférons dans le concept MealPal, c’est l’option unique que les clients choisissent pour leur déjeuner ! Préparer un seul plat de notre carte par jour nous assure de générer beaucoup de volume, et d’optimiser ainsi nos coûts. Cerise sur le gâteau : nous connaissons dès le matin l’heure de pick-up de nos clients, ce qui facilite énormément notre organisation pendant les grosses périodes de rush ! », Nabil RHAZALI, Directeur Général, Côme, Paris.

pause dej - makeitnow.fr

 

Je n’ai pas encore testé l’application – n’oubliez pas que mon entourage a pris deux ans à me convaincre de m’abonner à Netflix…  Mais comme j’adore partager avec vous mes découvertes de nouveaux concepts, je n’ai pas résisté à vous parler de cette application. Et puis il y a de fortes chances que, portée par la gourmandise, je cède très prochainement 😉

Good news ! En cliquant sur l’image vous bénéficierez de 3 déjeuners gratuits *

Attention les repas vous seront offerts que si vous passez par le lien de l’image (www.mealpal.com/makeitnow)
*A l’issue de ces 3 déjeuners, vous serez automatiquement abonnés à l’offre 12 déjeuners. Bien sûr, vous pouvez annuler à tout moment, sans être crédités !
Je vous aide a concrétiser vos projets, à communiquer et développer votre réseau. | Website

Chasseuse d'inspirations et de good vibes !
Je vous aide à concrétiser vos projets, à communiquer et développer votre réseau et votre entreprise.

28 commentaires
  • Je ne suis pas concernée, car je ne travaille pas en dehors de la maison. Mon mari mange parfois sur son lieu de travaille ou il rentre à la maison. Merci pour cet article !

  • Girls n Nantes Eva (@GirlsnNantes) 17 octobre 2017 à 9 h 39 min

    coucou

    si cela arrive à Nantes pourquoi pas 😉

    belle journée

    • Je vous actualiserais l’article si l’application s’étend à d’autre villes de France. 🙂
      En attendant si tu fais un séjour à Paris les trois repas gratuits grâce au lien intégré à l’image pourront te permettre de tester le service.

  • ne travaillant pas et habitant une petit vilel je en suis pas concerné mais je pense que ca peut etre une bonne appli a utiliser qd on habite une grande ville

  • Mmmmm ca donne trop envie tout ca, j’ai faim maintenant !
    Je dois faire ma gamelle pour manger au boulot tout les midis !

  • Je ne travaille pas mais je cherche et en habitant à la campagne la question ne va pas vraiment se poser pour l’appli. Mais c’est sympa pour les grandes villes !

  • Merci pour le bon plan, je ne connaissais pas !

  • Je travaille à partir de chez moi, du coup je tombe toujours sur un truc mais je fais partie de la catégorie des non organisés qui décident à la dernière minutes en ouvrant le réfrigérateur :)))

  • Je suis une indécise. Je craque souvent pour des sushi. J’oublie souvent dans mon frigo, le plat que j’avais préparé !!

  • Les lectures de la Diablotine 17 octobre 2017 à 20 h 55 min

    Je suis plutôt mauvaise élève, je ne me nourrie pas de façon continue

    • L’application peut être dans ton cas un bon plan pour t’assurer quelques jours dans la semaine de prendre le temps de déjeuner un bon plat 😉

  • Merci pour le partage je ne connaissais pas du tout je vais regarder ça ?

  • Golden Cheer Grahams 17 octobre 2017 à 22 h 18 min

    Mon dieu mais c’est Le dilemme de toute ma vie: en plus je fais des gardes de 12h donc j’ai de problème deux fois !!
    Merci pour le partage de l’appli

  • Coucou,

    Alors je ne travaille pas, mais je suis plutôt de celles qui apporte leurs repas préparé.
    Je fais un bento à mon mari pour son repas, parce que les sandwichs ça va bien 5 min et qu’il n’a pas le temps de s’absenter, sa pause n’étant que de 20 min !

    Belle journée,

    Laura – Bambins, Beauté et Futilité

  • Bienvenue chez Vero 18 octobre 2017 à 9 h 41 min

    Je mange aussi au bureau et en général j’apporte mon repas au bureau mais c’est vrai que manger 2 fois la même chose bof bof. Sinon je me fais livrer des salades oue des plats tout pret du traiteur

  • Pour le moment, je ne travaille plus pour m’occuper de mes enfants, donc la question ne se pose pas. La pause déjeuner, lorsque j’en ai véritablement une, se fait à la maison 😉
    Mais avant, j’étais un peu tous les profils, sauf pour la cantine car nous n’en avions pas. J’avais des tickets restau et la possibilité de faire chauffer mon plat sur place. Du coup, j’alternais. On se réservait une journée avec mes collègues où l’on n’apportait rien (Souvent le mardi en automne/hiver pour profiter des promotions de pizzeria, et le vendredi pour le reste du temps pour souffler au japonais le temps de la dernière pause dej de la semaine). Parfois, je préparais mes plats pour la semaine, parfois je partais à l’arrache vu que j’avais un franprix en bas de la rue … Tout dépendait de mon temps, mon envie et ma flemme lol
    En tout cas, cette appli a l’air très sympa !
    Bonne journée
    Elsa

  • Je ne connaisais pas, merci du bon plan, bon pas dispo encor dans ma petite ville, domage

Vous avez aimé cet article ? Laissez un commentaire pour prolonger la discussion :)

Tu souhaites entrer dans le Club pour réaliser tes rêves ? Inscris-toi gratuitement

    %d blogueurs aiment cette page :
    Lire les articles précédents :
    Top 10 paper art -Ollanski - makeitnow.fr
    Paper Art, set design : Top 10 des artistes qui font d’époustouflantes créations en papier

    Aujourd’hui j’aimerais vous présenter l’une des pratiques manuelles que j’aime le plus en ce moment : le paper Art ou set...

    Fermer