5 astuces pour repérer les bons plans et les arnaques immobilières

5 astuces pour repérer les bons plans et les arnaques immobilières

La rentrée est déjà dernière nous, mais les petits tracas sont toujours là. Pas de panique, je vais vous aider. En tête de liste il y a la recherche du logement rêvé qui vous évitera de passer la moitié de la journée dans les transports ou les bouchons.

Alors que le mois d’octobre pointe le bout de ton nez, le temps vous est compté et votre budget est toujours aussi serré. Résultat, vous vous êtes surement inscrits sur une multitude de sites web et d’applications en activant toutes les alertes possibles pour enfin trouver un appartement.

Trouver un logement en cette période est un véritable combat du combattant. D’autant plus si vous avez décidé de poser vos valises à Paris.

Alors comme je suis passée par là, bien trop de fois, j’ai décidé de partager avec vous mon expérience. Avec pas moins de trois déménagements, en moins de deux ans, je pense que l’on peut dire que je suis une experte (tremble Stéphane !). 😉

Commençons par repérer les arnaques. C’est l’étape principale, car ce sont ces petites annonces vicieuses qui vous feront perdre le plus de temps (au mieux) et d’argent (au pire).

Première arnaque, qui date, mais des plus efficaces (d’ailleurs je ne sais même pas si ça se fait encore… mais si ce n’est plus le cas, un petit malin cherchera toujours à remettre cela sur le marché) : LES LISTES.


Le principe ? Acheter une liste comprenant des annonces correspondant « parfaitement » à vos besoins. Sur cette fiche, photocopiée des milliers de fois, vous obtiendrez les contacts directs des propriétaires qui proposent chacun l’appartement de vos rêves.

C’est surement l’arnaque la plus professionnelle. Vous serez accueilli dans une vraie agence immobilière pour peaufiner votre profil et un conseiller sera là pour vous rassurer. En somme un véritable service cinq étoiles.

Sauf qu’en réalité ces annonces l’agence les a trouvées sur des sites et des journaux immobiliers et n’a, souvent, même pas pris la peine d’appeler les propriétaires. Quand elles ne sont pas simplement inventées. Autant vous dire que, s’ils existent, les logements proposés sont loués depuis belle lurette. Et n’essaie pas de vous retourner contre l’agence ou de demander d’être remboursé. Il n’a jamais été question d’assurer un service de qualité et c’est écrit – en tout petit –  sur le contrat que l’on vous a fait signer à la va vite (oups).

Morale de l’histoire, notez bien que vous ne devez JAMAIS payer pour pouvoir avoir la possibilité de visiter un bien !

 

 

Deuxième alerte arnaque : LES PRIX IMBATTABLES


Sachez tout d’abord qu’une agence immobilière n’est pas une association humanitaire. Son but est bien de faire du profit, comme toute entreprise. Du coup, il n’y a aucune chance pour qu’elle laisse un propriétaire mettre sur le marché un bien au loyer excessivement bas et perdre du même coup en commission. En un mot : cette annonce de rêve est justement un rêve.

Alors oui les bonnes affaires existent – en parlera juste après – mais elles sont rarement publiées par des agences. Et si c’est le cas, sachez que si le logement existe bien il y a de grandes chances que « bon état » signifie en fait « tu peux y vivre ce n’est pas grave si c’est sale, que l’électricité n’est pas aux normes, que vos colocs sont des cafards, que vous pourrez arrêter votre abonnement à la salle de sport parce que huit étages à pied ça tonifie ou alors que le vis-à-vis est si important que vous ne vous sentirez plus jamais seul-e ». A y regarder de plus près même ce prix alléchant est encore trop cher !

Pour vous permettre d’y voir plus clair, voici les fourchettes de prix au mètre carré par arrondissement dans Paris :

Troisième alerte arnaque : LES PHOTOS


Vous avez craqué sur ce loft à louer, totalement dans les prix du marché au mètre carré, mais avec des prestations d’hôtel de luxe. Ça brille c’est blanc, le dressing ferait jaser Carry Bradshaw. Comment résister à cette pépite ? Aucun doute, il est fait pour vous ! Et bien sachez qu’il est plutôt fait pour des magazines d’architecture et de décoration…

Avant d’envoyer votre lettre de motivation enflammée et le mandat cash que l’on vous demandera par la suite, je vous conseille de faire une petite recherche toute simple mais redoutable.

Téléchargez les images de l’annonce sur votre ordinateur et rendez-vous sur : https://images.google.fr . Il vous suffira d’entrer l’une des images téléchargées et de cliquer sur similaires. Une fois une image identique trouvée cliquez dessus et ouvrez le site.

Voilà, maintenant vous savez que ce même appartement est aussi disponible à Marseille, à Bordeaux, à Lille et à New-York. Vous n’avez que l’embarra du choix…

 

Quatrième alerte arnaque : LES MAILS DE PROPRIETAIRE QUI ACCEPTENT DE TE FAIRE VISITER… A CONDITION


Normalement si vous avez suivi mes conseils précédents, vous ne devrez pas recevoir ce fameux mail.

Mais certains sont devenus si spécialisés dans l’arnaque qu’ils passent entre les mailles du filet. Le principe de ces mails est que le premier contact nous emmène en général à répondre favorablement sans se méfier, voir en pensant avoir déniché la super affaire.

Ils vous mettent alors en confiance en vous demandant votre dossier complet pour l’examiner. Suivra rapidement un second mail vous annonçant la bonne nouvelle : votre profil correspond.

Dans le troisième email, d’une manière plus ou moins détournée il vous sera demandé de mettre la main au porte-monnaie.

Pour vous aider à identifier l’arnaque dès le premier mail il vous suffit de répondre à ces questions :

  • Le mail comprend-t-il des fautes de français ?
  • La signature est-elle « dr. Nom prénom » ?
  • L’adresse mail correspond-t-elle à la signature ?
  • Le propriétaire vous explique-t-il qu’il n’a pas besoin de sous ?
  • Le propriétaire vous demande-t-il un mandat cash urgent ou de payer pour se déplacer ?
  • La banque pour la transaction est-elle étrangère ?

Si vous répondez au moins deux fois « oui ». Fuyez !

Je vous laisse jouer au jeu des sept erreurs …

LES VRAIS BONS PLANS


Votre réseau

Rien de mieux que votre réseau pour trouver votre appartement. Il est toujours plus facile de récupérer un appartement d’une connaissance qui s’apprête à quitter son logement. Elle souhaitera diminuer sa période de préavis, pour ne pas avoir deux appartements à payer, et sera donc votre meilleur ambassadeur pour plaider votre cause auprès du propriétaire.

Pour provoquer la chance, n’hésitez pas à envoyer des messages à votre répertoire ou à poster un statut sur vos réseaux sociaux

Les groupes Facebook

Vous pouvez trouver des pépites sur ces groupes d’entraide. Par compte attention, premier arrivé, premier servi. N’oubliez pas de vous abonner à ces groupes pour être alerté des bons plans. Gardez aussi en tête le dicton « trop beau pour être vrai ». Bien que les potentiels arnaqueurs se font vite repérer et bannir du groupe le risque d’arnaque persiste.

 

Centraliser vos alertes

Pour ma part j’ai utilisé LouerAgile qui vous propose de faire une veille complète de toutes les annonces correspondant à vos critères. Plus besoin de se rentre sur tous les sites immobiliers. Tout vous arrive dans votre boite email presque en temps réel. A noter qu’il y a peut-être d’autre solution proposant le même type de service, mais je n’ai testé que celui-ci.

Un dossier complet à portée de main

Pensez à toujours avoir votre dossier complet sur vous. Il peut être enregistré dans votre portable ou  votre ordinateur, mais l’idéal est de l’avoir imprimé. Les appartements se louant comme des petits pains vous multipliez vos chances si vous rendez en main propre votre dossier à l’agent lors de votre visite.

En général le dossier doit comprendre : une pièce d’identité, un contrat de travail ou la carte d’étudiant, les trois derniers bulletins de salaire, le dernier avis d’imposition, les trois dernières quittances de loyer du logement.

Et comme la concurrence est rude vous pouvez aussi y glisser une lettre de motivation !

J’espère de tout cœur que toi qui lit ces lignes et a les moyens d’avoir un toit tu le trouveras au plus vite grâce à ces conseils. D’ailleurs dites-moi en commentaire comment vous avez trouvé votre Home sweet Home ?

 



Mais je tenais aussi à profiter de cet article pour vous rappeler que beaucoup de personnes, une fois de trop, passeront l’hiver dans la rue. Alors, à toi qui est déjà au chaud, je te propose de faire un petit geste. Parfois il suffit d’un petit mot, d’un ticket restaurant, d’une baguette partagée pour voir se dessiner un sourire sur le visage des plus démunis. Vous pouvez aussi les aider à trouver une solution pour la nuit :

Et pour aller encore plus loin, je vous invite à vous rapprocher de ces organismes qui à l’arrivée du froid, mais aussi toute l’année, mettent en place de belles initiatives : Les restos du coeur, Humans Relais, Les anges de rue, Le samu social…

Related Stories

8 Comments

  • 3 semaines ago

    merci pour cet article les listes déjà données et heureusement on a pu se faire rembourser

    • 3 semaines ago

      Tu as beaucoup de chance c’est super si tu as pu te faire rembourser hélas ce n’est pas toujours le cas…

  • les tests de sevy
    3 semaines ago

    Merci pour ton article complet un vrai travail de recherche

  • 3 semaines ago

    Bonjour, très complet ton article ! 🙂

  • 3 semaines ago

    Coucou,

    Trouver un logement, c’est toujours compliquer !
    Nous avons déménagé plus de 7 fois en très peu de temps, et cela, parce que les gens ne sont pas honnêtes.
    Du style, l’appartement où je suis était censé être calme, au final, c’est le boxons sans arrêt à tel point que je ne dors quasiment pas des nuits, sans compter les odeurs pas très légales !
    Du même style, on ne paye pas beaucoup de chauffage, bizarrement, toi, tu payes une blinde en chauffant à 19° ! Tant qu’il y a de l’argent en compte, les gens ne sont pas honnêtes !

    Belle soirée,

    Laura – Bambins, Beauté et Futilité

  • Coucou

    Etudiante je le suis faite arnaquer avec les listes… Une horreur !
    Maintenant j’ai ma maison à moi mais c’est d’autres tracas 🙂

    bises

  • 3 semaines ago

    C’est vraiment un fait de société malheureusement. C’est incroyable comme les gens peuvent être malhonnête dès qu’il y a de l’argent à se faire !!

  • lemondedelali
    3 semaines ago

    Le logement c’est un grand projet, un grand moment !
    Ici nous avons eu location qui était presque insalubre …. d’ailleurs les locataires après nous on fait constater ceci et n’ont pas payé le loyer pendant plusieurs temps :/
    et après nous avons fait construire, et c’était pas une mince affaire non plus ^^

Leave a Comment

Vous avez aimé cet article ? Votre avis est le bienvenu :)

Lire les articles précédents :
moodboard cactus makeitnow.fr
Moodboard #4 : Inspiration Cactus

Qui s’y frotte s’y pique !

Fermer