Les photographies oniriques de Maia Flore

LES TERMES DU MONT DORE AUVERGNE - © Maia Flore

Et si on débutait la semaine avec un peu de poésie ?

Les lundis riment souvent avec gris. On reprend le chemin du bureau, de l’école, des responsabilités… Ce n’est pas l’odeur des croissants chauds qui nous a réveillé, mais notre réveil que l’on a arrêté deux, trois fois sans même s’en apercevoir la tête encore blottie dans l’oreiller.

Alors il est grand temps de prendre de la hauteur, de léviter de bonheur et pour cela rien de mieux que les photographies oniriques de Maia Flore.

 

Maia Flore est une artiste que j’ai découvert il y a six ans. Je travaillais à cette époque pour la première edition du festival Circulation(s) de la Jeune Photographie Européenne à Paris.

 

SE-03-copie,medium_large.2x.1457635601

 

Bien qu’elle soit entrée à l’Agence Vu en 2010, c’était la première fois que Maia Flore, diplômée de l’Ecole des Gobelins, exposait son travail. Pourtant elle a immédiatement fait la différence parmi la centaine de photographes sélectionnés. Si bien que sa photographie était en une de l’affiche et du catalogue de l’événement.

Imaginée en Suède, sa série « Sleep Elevations » est très poétique et réveille instantanément l’âme d’enfant qui sommeille en chacun de nous. En la contemplant on rêve nous aussi de pouvoir s’envoler, suspendu à un nuage…

 

 

Au fil des années, la magie a continué d’opérer. Maia, qui a aujourd’hui 29 ans, fait partie de ces artistes qui ont une véritable identité. Au premier coup d’œil on reconnaît ses créations qui mêlent habilement réel et imaginaire. La modification numérique, la retouche, est élevée au rang d’œuvre d’art. En fabriquant une image 100% numérique, Maia nous place toujours un peu à la frontière de deux mondes, comme sur un fil. Un univers onirique dans lequel on semble à chaque fois nous chuchoter une histoire.

 

BiGHEADPOETRY-1-copie,medium_large.2x.1457650236

Big head poetry

WEB-maiaflore-theaterII,medium_large.2x.1459864704

Other stories

cloud-maiaflore,medium_large.2x.1462589635

La maison

basket-03WEB,medium_large.2x.1459803425

Découvrez où a été prise cette photographie en cliquant ici

 

Evidemment, sa capacité à faire de belles images qui nous transportent, le travail de l’artiste a tapé dans l’œil de la presse et des marques. En plus de sa production personnelle, Maia Flore répond à de belles commandes lorsque celles-ci lui donnent carte blanche.

marlette-maiaelo,large.2x.1457743717

Marlette x Papier Tigre

 

Cela tombe bien, c’est le cas d’Atout France, agence de développement touristique de la France, et de l’Institut français, l’opérateur de l’action culturelle extérieure de la France. Cette année, Maia est invitée à poser son regard sur notre patrimoine.

Pour répondre au projet « Imagine France », qui vise à (re)découvrir les plus beaux sites culturels du pays, l’artiste nous invite dans « Le voyage fantastique ».

 

 

Dans cette série Maia Flore dévoile la magie de vingt-cinq sites patrimoniaux. De quoi se rappeler malgré ses nombreux voyages et son succès à l’international que la France est aussi un incroyable terrain de jeu.

 

 

www.makeitnow.fr (5).png

Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour l’enregistrer et le lire plus tard ! MAKE IT NOW 😉

7 thoughts on “Les photographies oniriques de Maia Flore

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s